Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Campus - Stages

Stages

Campus
Stages
Etudiant cherche une information sur ordinateur
Pour effectuer un stage sur l'année N-N+1, l'étudiant doit être inscrit à l'IPAG de Paris sur cette même année

Depuis 2011, l'IPAG de Paris permet aux étudiants en Licence en droit-mention administration publique (LAP) et aux candidats aux concours externes, ceux de la Préparation générale (PGCE) ou des préparations spécialisées, de suivre un stage optionnel pendant l'année universitaire, et ce jusqu'au 30 septembre, pour autant que ce stage soit en rapport avec la formation entreprise et n'interfère pas sur le temps de cette formation. C'est même l'IPAG de Paris qui, au sein de l'université Paris 2, a édicté la première réglementation au sujet des stages. Cette réglementation doit être encore reprise, en raison d'une récente législation et d'une réglementation nationale d'application qui alourdissent considérablement les procédures à suivre, par défiance envers les organismes d'accueil, notamment privés, et au détriment des stagiaires, en définitive.

À l'IPAG de Paris, sauf stage réalisé intégralement pendant les vacances de Noël ou les vacances de Printemps de la zone C, le début du stage doit être fixé, au plus tôt, au cours de l'année universitaire N-N+1 :

  • au 1er juillet de l'année N+1, en principe, en LAP ; 
  • ou au 1er mars de l'année N+1, en principe, dans les préparations annuelles aux concours externes.

À l'exception des candidats externes au concours d'officier de police : le stage commence au plus tôt le 1er avril.

S'agissant  des titulaires d'un M2, le stage peut commencer à tout moment, à partir du 1er octobre de l'année N. 

Tout stage doit être terminé au 30 septembre de l'année N+1.

À l'IPAG de Paris, au titre de son autonomie administrative et pédagogique résultant de la loi (C. éduc., art. L. 713-9) et de ses statuts adoptés le 16 décembre 2009 et révisés le 1er juillet 2015, le conventionnement est  régi par la décision 15-05 du 15 juillet 2015.

Le dossier de demande de stage par l'étudiant en LAP ou le candidat externe en préparation comporte, à titre principal, la convention de stage en 3 exemplaires. 

Les documents mentionnés ci-dessous sont à télécharger dans la colonne de droite : 

  1. 3 exemplaires de la convention de stage : une pour l'organisme d'accueil, une pour le stagiaire et une pour l'IPAG de Paris.
  2. les modalités pratiques du stage : à lire pour vous aider à compléter le dossier de demande stage.
  3. 3 exemplaires de l'avenant à la convention de stage, en cas de prolongation du stage : un pour l'organisme d'accueil, un pour le stagiaire et un pour l'IPAG de Paris.
  4. un exemplaire de l'attestation de stage : à remplir par l'organisme d'accueil pour le stagiaire.
  5. un exemplaire de l'évaluation du stagiaire : à remplir par l'organisme d'accueil et à envoyer à l'IPAG de Paris.
  6. un exemplaire de l'évaluation du stage : à remplir par le stagiaire et à envoyer à l'IPAG de Paris.

Le dossier de demande de stage comporte également :

  • l'attestation d'assurance pour la responsabilité civile auprès d’un assureur (assureur habitation, banque, mutuelles étudiantes) ;
  • pour les stagiaires candidats avant le 1er mars, attestation du diplôme de M2 acquis : à fournir, le cas échéant ;
  • pour les stages outre-mer ou à l’étranger (sauf MAE), attestation de contrat d’assistance et de contrat d’assurance individuel accident : à fournir, le cas échéant ;
  • 2 enveloppes affranchies : l'une libellée au nom et adresse de l'étudiant ; l'autre libellée au nom et adresse de l'organisme d'accueil.

Après signature par l'organisme d'accueil : représentant et tuteur, et par le stagiaire, les trois exemplaires de la convention de stage et les pièces obligatoirement jointes sont à déposer au secrétariat de l'IPAG de Paris pour avis du directeur des études, une quinzaine de jours, en principe, avant le début du stage.

En principe, le directeur de l'IPAG de Paris signe en dernier, au plus tard le dernier jour ouvrable avant le premier jour du stage et précédant le 14 juillet de l'année N. A défaut, la convention n'est pas formée et le stage qui n'est pas un droit pour l'étudiant ou le candidat externe, n'a pas lieu - s'il a tout de même lieu - dans le cadre de l'IPAG de Paris.

Pour de plus amples informations, on se reportera aux modalités pratiques en colonne de droite, y compris pour l'avenant visant à prolonger le stage, le cas échéant. En cas de différence entre la réglementation de l'université Paris 2 Panthéon-Assas et celle de l'IPAG de Paris, c'est celle de l'Institut qui prévaut, au titre de son autonomie prémentionnée.